J’ai testé : L’autobronzant personnalisé « Perle de soleil » de Marc Inbane

Ces dernières années, j’ai à peu près tout tenté pour obtenir un teint hâlé : le soleil, les UV, les compléments alimentaires ; mais rien à faire, ma peau reste d’un blanc éclatant. Alors oui, au bout de 15 à 20 séances d’UV je commence à avoir un joli hâle. S’il fallait seulement 2 à 3 séances chaque année, entre nous, je ne dirais pas non ; mais 20 séances, c’est beaucoup trop. Je n’ai pas envie d’abimer ma peau et ma santé pour quelque chose de purement esthétique. Je commençais donc à me résigner quand j’ai découvert la marque Marc INBANE sur Instagram.

MARC INBANE
Marc INBANE est une marque Néerlandaise spécialisée dans les cosmétiques autobronzants. Il y a encore quelques années, si on m’avait proposé de tester un autobronzant j’aurai sans doute décliné. Je me souviens de la première fois que j’ai utilisé ce genre de produit ; c’était au collège. J’avais pris le lait autobronzant Mixa de ma mère. Le lendemain j’étais littéralement orange, et mes mains elles, étaient bien blanches ; oui j’avais pris la peine de me les laver soigneusement jusqu’au poignet. Imaginez ma surprise au réveil. Mais qui n’a jamais eu de fail avec un autobronzant ? Heureusement, aujourd’hui, le marché a évolué, et les choses sont différentes.

Marc INBANE est né en 2012 dans un aéroport. Oui, c’est plutôt original, et c’est d’ailleurs ce qui m’a séduite chez eux. C’est après avoir raté un vol, en observant les voyageurs, que les créateurs ont eu un déclic. Imaginez la scène : il y avait d’un côté les gens comme eux, qui partait, et de l’ autre, ceux qui revenaient ; ces derniers avaient tous bonne mine, et respiraient la santé. C’est de là que l’idée de créer des produits autobronzants avec un fini naturel est née. Oui, car avec Marc INBANE, exit le teint orangé.

PERLE DE SOLEIL*
Perle de soleil est un autobronzant personnalisé.  Par personnaliser, entendez progressif ; plus vous ajoutez de gouttes, plus votre teint sera halé. Il se présente dans un tube contenant 15 ml de produit. Pour délivrer le produit, rien de plus simple, il suffit d’activer le compte goutte en appuyant sur l’extrémité du tube. Ce système est vraiment pratique. Au début, j’ai pensé que Perle de soleil était dédié au visage, mais sachez qu’il peut s’utiliser sur tout le corps. D’un point de vue pratique (et économique avouons-le) je préfère l’utiliser sur le visage uniquement. Pour ce qui est de l’utilisation, c’est très simple ; il suffit de mélanger votre crème de jour (ou de nuit) avec quelques gouttes de ce produit, et le tour est joué. Il n’est pas nécessaire de le rincer ; en revanche, pensez à bien nettoyer vos mains avec du savon après chaque utilisation. La marque conseille d’appliquer 1 à 2 gouttes pour garder votre éclat naturel (après un retour de vacances par exemple), et 3 à 4 gouttes pour obtenir un joli hâle.

Il est crulty free et vegan. Pour ce qui est de la composition à proprement parler, on est loin du naturel, comme pour la plupart des autobronzants, malheureusement. Il contient du PEG-40 ; du CI16035, un colorant potentiellement cancérigène ; du trideceth-9, qui est un DEA ; du butylphenyl methylpropional, jugé toxique pour la reproduction et non sûr pour une utilisation dans les produits cosmétiques ainsi que du phenoxyethanol, un conservateur jugé toxique pour le sang et le foie. Ça fait beaucoup, je vous l’accorde.

MON AVIS
Le premier jour, je n’ai pas voulu prendre de risque ; j’ai appliqué une seule goutte de produit dans ma crème de jour. Je n’ai pas vu de changement. Le lendemain, j’ai recommencé l’opération, mais avec 2 gouttes. Toujours pas de résultat. Le troisième jour, j’ai pris mon courage à deux mains, et j’ai appliqué cette fois 4 gouttes de produit ; au bout de quelques heures, j’ai pu observer un léger hâle se former sur mon vissage. On est sur un résultat plutôt léger ; d’ailleurs, je vous conseille de l’utiliser plutôt pour garder votre bronzage après les vacances que pour bronzer à proprement parler ou alors comme moi, en complément d’un autobronzant longue tenue. Je l’applique environ 3 fois par semaine, et je varie entre 2 et 4 gouttes selon l’état de mon bronzage du corps. Oui, car le mieux, c’est de garder une certaine cohérence entre le corps, et le visage, non ?

Pour finir, vous aurez compris que je n’ai pas non plus été transcendé par cet autobronzant, et qu’au vu de la composition, je compte évidemment le terminer mais je ne le rachèterai pas. Mais si vous ne faites pas spécialement attention à la composition de vos produits, et que vous rechercher juste un booster d’éclat ou un hâle léger tout au long de l’année, alors dans ce cas, ce produit devrait vous plaire.


– SHOP LE –

VOUS UTILISEZ DES AUTOBRONZANTS ? SI OUI, LESQUELS ?
VOUS CONNAISSIEZ CETTE MARQUE ?

*produit offert

Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.