MOOD : Et si on parlait poil ?

Article rédigé en collaboration avec PANASONIC*

Les poils, voilà encore un sujet particulier et pour certain(e)s tabou que j’avais envie d’aborder avec vous. J’avais déjà écrit quelques lignes à ce sujet dans l’article sur le Silk Epil 9 de Braun ; mais j’ai envie d’aller un peu plus loin. Aujourd’hui on va donc parler des poils, de leur rôle mais aussi des différentes techniques d’épilation et enfin de l’acceptation par certaines d’un retour au naturel. Messieurs, vous ne trouverez certainement pas la réponse à vos questions (techniques) dans mon article ; mais vous pouvez toujours jeter un oeil à ce guide écrit par Panasonic pour vous aider à trouver votre rasoir parfait.

S’ÉPILER, MAIS POURQUOI ?
Avant toute chose, je pense qu’il est nécessaire de se poser une question : Pourquoi nous épilons nous ? Le corps humain est a priori, plutôt bien fait ; les poils ont donc un but, une utilité. Ils permettent de réguler la température du corps (à l’aide de la transpiration et du reflexe « chair de poule »), de protéger la peau des UV ou encore de protéger nos yeux de la poussière. C’est avec l’évolution de la société que nos poils sont devenus « disgracieux » et même « dégoutant » pour certain(e)s. J’en reviens donc à ma question ; Vous épilez vous pour vous ? ou pour ne pas « heurter », « déranger » les autres ? Chacun est libre de ce qu’il fait de et surtout à son corps ;  n’oubliez pas, faites les choses pour vous, et non pas pour les autres. 

LA FIN DU BODY HAIR SHAMING ?
Après des années de diktat de l’épilation et de la haine du poil féminin, les mentalités semblent bel et bien évoluer. Ils gagnent peu à peu le droit d’exister, d’être visibles, et de ne plus être considérés comme des ennemis honteux que l’on doit à tout prix dissimuler. Certaines femmes acceptent totalement leur pilosité et leur corps au naturel. Voyez par exemple Julia Roberts, Madonna ou encore Miley Cyrus ; elles affichent fièrement leurs aisselles/jambes non épilées sur les réseaux sociaux. Certaines marques prennent également un tournant. Dans sa dernière pub la marque Veet met en avant la pilosité féminine de manière positive et encourage celles qui le souhaitent à s’accepter avec ; peu importe le regard exterieur.

LA SOLUTION PARFAITE POUR S’ÉPILER
Il existe des tas de solutions pour celles qui font encore la guerre aux poils (👋🏻). La cire, la crème épilatoire, l’épilateur, le rasoir, le laser, la lumière pulsée, et j’en passe. Il y a d’ailleurs tellement de solution en matière d’épilation qu’il est parfois difficile de s’y retrouver. Saviez-vous qu’une femme utilise en moyenne 2,5 méthodes différentes pour s’épiler ? Moi-même j’utilise plusieurs accessoires (la pince à épiler, le rasoir et l’épilateur). Je pense qu’il n’y a pas de solution parfaite ; elles ont toutes des avantages et des inconvénients. Prenons le cas du rasoir et la crème épilatoire, ils ne sont pas douloureux mais ils ne sont pas non plus durables dans le temps. À l’inverse, l’épilateur et la cire ralentissent la repousse mais sont également bien plus douloureux. Il faut également prendre en compte le temps que vous avez devant vous. Quant à l’épilation définitive ; je vous en reparlerai d’ici quelques semaines via un article dédié. Je suis depuis plusieurs mois un protocole d’épilation définitive pour les aisselles chez Depiltech. Je dois en être à la 4ème séance (sur 6) ; encore un peu de patience.

VOUS VOUS POSITIONNEZ COMMENT FACE À CE SUJET ?
VOUS EN PARLEZ LIBREMENT, OU AU CONTRAIRE C’EST UN SUJET TABOU ?

Partager :

2 Commentaires

  1. 28 octobre 2019 / 09:45

    Perso, plus je vieillis, plus je m’en fous. Je suis brune à la peau très blanche avec pilosité ++ et ça a gaché une bonne partie de ma jeunesse. Je traquais le moindre poil comme une psychopathe. Et maintenant, ça m’arrive de sortir avec du poil au pattes!

    • Megane Stonem
      Auteur
      29 octobre 2019 / 21:14

      Et tu as bien raison !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.