Le béaba pour une manucure presque parfaite

Ces derniers temps, j’ai remarqué que de plus en plus de monde s’intéressait, et s’arrêtait sur mes ongles. Au point même de croire qu’ils sont faux. Je me suis dit qu’un article step by step sur ma façon de faire pourrait vous intéresser.

ASTUCES EN VRAC
Pour obtenir une manucure parfaite ou presque, il faut commencer par une base saine. Pour ça, il faut les chouchouter, et utiliser des produits adaptés. Exit les dissolvants avec acétone, & bonjour les huiles & crèmes pour nourrir les ongles et les cuticules. Avec une bonne base de travail, il est toujours plus facile de réussir sa manucure. Ensuite utilisez des vernis de bonne qualité (personnellement je prône les marques Manucurist & Essie). Si votre vernis est trop épais, ne le diluez pas avec du dissolvant, mais avec un diluant adapté, comme celui-ci. Pour éviter que votre manucure ne fasse des bulles, appliquer des couches très fines, et laisser-les sécher correctement. L’été, n’hésitez pas à mettre vos vernis au frais. Pensez également à éviter de vous laver les mains avant de faire votre manucure, les ongles sont porreaux, ils absorbent l’eau. Si vous avez envie d’une manucure en express optez pour un top coat séchage rapide comme le Poshé, ça évite les traces de drap au réveil (si vous avez d’autres astuces, n’hésitez pas à les publier en commentaire).

Le béaba pour une manucure presque parfaite

ETAPE 1 – Les soins
Je ne passe jamais au travers de cette première étape. Comme je vous le disais plus haut, des ongles sains, constituent le point de départ pour une manucure réussie. J’utilise depuis plusieurs mois les soins à la grenade bio de Weleda. Je commence avec l’émollient, pour repousser mes cuticules et laisser le bord de l’ongle propre, puis j’applique le soin nourrissant. J’aime vraiment cette gamme, et cette odeur de grenade acidulée on en parle ?

ETAPE 2 – L’application
Pour ce qui est de l’application, je commence par poser la base, la First base d’Essie, je laisse sécher 3 à 4 minutes, puis je pose une première couche de vernis très fine (ici le Sand tropez). Je passe ensuite à l’autre main. Ça permet de laisser le vernis de la première main sécher correctement, sans perdre trop de temps. Je laisse le tout sécher à nouveau 5 minutes. Viens maintenant la deuxième couche. Je la fait légèrement plus épaisse que la précédente. Si vous voulez mon avis, il vaut mieux poser 3 couches de vernis très fines, que 2 épaisses. Le rendu sera plus propre et de cette façon vous aurez beaucoup moins de chances de voir des bulles ressortir de votre manucure.

ETAPE 3 – Les retouches
L’étape des retouches peut se faire de deux façons différentes : Soit entre chaque couche de vernis, soit à la fin, juste avant le top coat si vous êtes plus pressées. Je le fais systématiquement entre chaque couche (perfectionniste, moi ?). Cette étape permet de nettoyer les bords de l’ongle. C’est également une étape primordiale pour le rendu final de la manucure. Plus vous serez précise, plus la manucure sera parfaite. J’utilise tout simplement du dissolvant sans acétone, et un pinceau eye liner plat de chez KIKO (un pinceau à lèvres fera parfaitement l’affaire).

ETAPE 4 – Les finitions
Une fois la manucure sèche et propre je termine par une couche de top coat Good to go encore une fois de chez Essie, pour faire briller le vernis et également pour améliorer sa tenue. De temps à autre, j’applique l’huile légère de chez Manucurist en massage sur les ongles et les mains avant d’aller me coucher, pour des jolies mains bien hydratées.

Le béaba pour une manucure presque parfaite

QUELS SONT VOS SECRETS POUR UNE MANUCURE REUSSIE ?

Partager :

10 Commentaires

  1. tequi
    9 septembre 2015 / 17:08

    Moi aussi on me demande toujours si ce sont des faux et où je fais faire mes manucures ! lol Par contre, petite question, est ce que tu aurais une astuce pour la « rétractation » du vernis sur le bord de l’ongle. Ca m’agace au plus au point !

    • Megane Stonem
      Auteur
      9 septembre 2015 / 17:23

      La rétractation ? Je n’ai pas ce genre de soucis. Tu as une photo ?

      • Pauline
        9 septembre 2015 / 19:31

        Oui j’avais ce problème de rétractation également avec le good to go ainsi qu’avec beaucoup de top coat accélérateur de séchage. Après en avoir testé pleins j’ai finalement trouvé l’insta dry de Sally Hansen qui ne me fait pas. Pourtant il accélère le séchage aussi. J’espère que j’aurai pu t’aider

        • Megane Stonem
          Auteur
          9 septembre 2015 / 20:24

          Je ne me souviens pas avoir eu ce genre de soucis. Pourtant le good to go n’est pas un accélérateur de séchage.

          • Pauline
            10 septembre 2015 / 08:54

            C’est bizarre que ça ne le fasse pas sur toi! Enfin tant mieux car c’était assez pénible. Si si c’est un accélérateur de séchage un des plus connu et vendu sur le marché justement http://www.essie.fr/mes-soins/ongles-sains/good-to-go

          • Megane Stonem
            Auteur
            10 septembre 2015 / 10:08

            Tu m’apprends quelque chose Pauline, merci 🙂

    • Megane Stonem
      Auteur
      20 décembre 2015 / 14:42

      Merci 🙂

  2. 9 septembre 2015 / 21:55

    Tu m’étonne que les gens s’arrêtent sur tes ongles, ils sont canon !
    Moi j’avais les ongles striés, du coup achat de vernis spécial ongles striés, et j’en ai pris soin. Ils vont beaucoup mieux maintenant 🙂
    Je n’ai aucun secret si ce n’est que je deviens patiente avec les couches, plus fines et plus espacées

    Bisous x.
    Hiddenlifee

    • Megane Stonem
      Auteur
      20 décembre 2015 / 14:43

      Sinon gare aux bulles. On est toutes passées par là je crois.
      Merci ma belle 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.